Durant mon séjour à l'ìle Maurice, j'ai visité les plantation et l'usine de transformation du thé de bois chéri.

IMG_9253

Les cueilleuses (ma photo montre un homme, donc il y a aussi au moins 1 cueilleur..) ramassent les 3 premières feuilles de thé le matin dès 6 h. Elles en remplissent des sacs de 10 kg. Chaque personne ramasse environ 50 kg par matin.

IMG_9316

Les sacs sont apportés à l'usine, ou ils seront déchargés et transportés sur des rails.

 



IMG_9319

Ils sont vidés (25 cm d'épaisseur) sur une grille ou de l'air pulsé chaud fera pendant 24h, se flétrir les feuilles de thé.



 

IMG_9324

Lors de cette opération, les feuilles perdent 2/3 de leur poids.



 

IMG_9327

Les feuilles sont ensuite mis dans une broyeuse, qui hachera les feuilles 2 x, cette opération permettra la fermentation (oxydation)

La fermentation prendra 1h30, sur la machine ci dessous, au début le thé est encore vert, à la fin il est brun.

IMG_9331

Après la fermentation le thé passera 10 minutes dans un four à 110°C

IMG_9338

4 feuilles de thé et le thé après sa fermentation. On voit des morceaux de tiges qui seront enlevés plus tard.

IMG_9341

Une opération avec des rouleaux plastifiés chargés d'électricité statique qui enleveront tous les petits morceaux de tiges et de nervures. 

Le thé passera ensuite dans plusieurs tamis, pour obtenir plusieurs qualités de thé. Puis il est mis dans dans sacs.

IMG_9345

IMG_9343

Le thé est ensuite gardé dans les sacs pendant 3 mois, pour être vieilli.

 

 

 

IMG_9363 2

Certains thés sont ensuite aromatisés. Des arômes (de synthèse, malheureusement) sont vaporisés pendant 30 minutes dans ce tonneau.

IMG_9358

Puis le thé est empaqueté, ici le thé en vrac. 

IMG_9359

Ou mis dans des sachets de 2 g grâce à cette machine et ensuite mis dans des boîtes.