Lors de mon séjour à l'île Maurice, j'ai eu l'occasion de visiter une petite plantation de vanille.

La vanille est le "fruit" d'une orchidée : trois sortes sont cultivés dans le monde, la vanille pompona, la vanille tahitensis et la vanille planifolia, aussi appelée "fragans" ou bourbon. c'est cette 3ème sorte qui est cultivé à Maurice et à la Réunion.

Vanilla_planifolia1

Je n'ai pas vu de fleur de vanille planifolia, j'ai trouvé cette photo ici.

De septembre à décembre, des boutons apparaissent en grappes, ils donnent naissance à des fleurs qui seront fécondées à la main, une après l'autre.

La fleur de vanille est hermaphrodite, elle possède les organes mâles et les femelles. Sa fécondation naturelle est difficile car les organes de la plante sont séparés l'un de l'autre par une membrane. C'est un jeune esclave de l'île de la Réunion qui découvrit en 1841 le procédé naturel le plus efficace.

IMG_9392

IMG_9398

Les gousses de vanille vertes sont récoltées, mises dans des paniers. ceux ci sont immerger environ 3 minutes dans de l'eau chaude à 65°C. Cette opération qui s'appelle l'échaudage permet de stopper toute végétation dans les gousses.

Ensuite les gousses sont disposées dans des grandes caisses capitonnées de couverture de laine, afin d'éviter toute déperdition de chaleur pendant 12h. Les gousses changent de couleur et deviennent brunes foncées.

Puis elles sont disposées sur des claies et sont séchées pendant 1 semaine au soleil, puis environ 1 mois à l'ombre.

Elles sont ensuite mises en malle, ou elle sont emballées dans du papier sulfurisé, c'est pendant cette période de 8 mois que se dégagent les arômes, les gousses s'assècheront. il est important de vérifier régulièrement les gousses, pour enlever celles qui moisiraient.

Le temps pour obtenir une gousse prête à l'emploi depuis la fécondation est de 19 mois.... voilà pourquoi la vanille coûte son prix....